15.05
2013

Assemblée Générale 2013, Salle Europe, Union Patronale

C’est au siège de l’Union Patronale à la rue de l’hôpital qu’a eu lieu l’Assemblée Générale de l’Afcas, présidé par M. Jean-Marc Rossier.

A relever dans la partie statutaire menée par le Président et le Secrétaire Général M. Jean-Jacques Marti, la nomination d’une nouvelle membre au Comité, Mme Chrystelle Solioz. Directrice de l’entreprise Piment Graphic Design, active dans la communication depuis plus d’une dizaine d’année, Mme Solioz sera responsable du suivi du site www.afcas.ch qu’elle a réalisé et qu’elle présente à l’Assemblée. Ce site permettra entre autres de présenter de manière dynamique nos entreprises membres. Une autre base de données, visible sur les nouveaux moyens de communication, est à l’étude, en collaboration avec la Promotion économique de l’agglomération et Fribourg Tourisme.

Les nouveaux moyens de communication (internet, réseaux sociaux, géo-localisation…) seront d’ailleurs au centre de la prochaine conférence/formation de l’Afcas, en automne.

La prochaine rencontre de l’Afcas sera la visite, le mardi 4 juin 2013, à 17h30’, de l’entreprise octogénaire Aebi-Kaderli, Garden-Center, à Guin.

M. Rudy Vonlanthen, Président de la Foire de Fribourg,  a esquissé les grandes lignes de la future édition, qui aura lieu du 4 au 13 octobre 2013.

L’assemblée a encore félicité M. Patrick Dénervaud, vice-président de l’Afcas, qui a été nommé vice-président de la FCFCID, Fédération Fribourgeoise du commerce Indépendant de Détail, organe faîtier des sections régionales comme l’AFCAS qui défend les intérêts du commerce et de l’artisanat au niveau cantonal.

La partie statutaire était suivi du brillant exposé de Me André Demierre, Chef du service des mesures administratives et prévention à l’Office de la Circulation à Fribourg, qui a dit avec humour mais clarté «tout ce qu’on a toujours voulu savoir sur le retrait de permis et les nouvelles mesures Via Sicura sans jamais oser le demander»… ! (présentation PDF à télécharger)

Le temps prolongé dévolu aux nombreuses questions des membres présents a montré l’intérêt généré par l’exposé (cf. annexe) 

Pour permettre aux membres d'échanger en toute convivialité leurs impressions et de méditer sur le durcissement de la répression en matière de mauvaise conduite, la rencontre s'est achevée comme de bien entendu … autour du verre de l’amitié !